*
 

Biographie

 

Parcours  

 

------------------------

 

« WILLIAM Adjété WILSON se situe à la croisée du vieux débat modernité/tradition, Afrique/Occident,

pour nous interroger sur les évidences trop simples et sur les apriori auxquels, peu ou prou, nous sommes accoutumés.

Une interrogation qui va au coeur de l'art qui est en train de se faire, d'un art métis qui se serait débarrassé de tous les vieux démons de l'Histoire. »

Simon Njami

(voir le texte complet en pdf ci dessous)

 

WW vit et travaille entre Paris, le Bénin, le Togo et Haïti,

il fait sa première exposition à Paris en 1976.

 

Mais c’est à partir de 1983 qu’il montre régulièrement son travail, en France, en Europe et en Afrique, puis aux Etats-Unis.

 

En 1986, il obtient le Prix de la Villa Médicis Hors-les-Murs et passe plus d'un an aux Etats-Unis.

 

William Wilson travaille principalement le pastel tendre sur papier, mais il réalise également des sculptures-assemblages en bois, des peintures, des estampes ( lithographies, linogravures, sérigraphies) ainsi que de nombreux collages. Il developpe également un travail en collaboration avec des artistes et artisans en Afrique de l'Ouest et en Haïti.

William Wilson s’associe parfois à d’autres créateurs dans des domaines variés.

Il a par exemple travaillé avec Dominique Bagouet aux décors et aux costumes d’une chorégraphie,- Les petites pièces de Berlin-

et collaboré à des clips musicaux pour les Rita Mitsouko ( Marcia Baïla) ou Mory Kanté.

 

Il fabrique des "livres d'artistes" en collaboration avec des écrivains ou s'associe à la mode,

-“Louis Vuitton” pour l'édition de foulards "carrés d'artiste", ou pour Rodier ou encore les chaussures Arches,etc.

 

Illustrateur pour l’édition ( Gallimard, Folio, Flammarion, etc.) et pour des journaux et magazines,

comme le "New Yorker", le "Du" de Zurich, "Télérama" ou "Libération" à Paris. Il crée des affiches culturelles

("Fête de la Musique 98, festivals, etc.).

 

En octobre1993, une monographie “William Wilson de 83 à 93” a été publiée par le Comptoir Général d’Edition, Paris (78 p. couleur).

En 1994, avec Isabelle Jarry , il parcoure pendant 3 mois le Sud-Ouest des Etats-Unis.

Au retour WW réalise une série de 11 grands pastels (150 X150 cm) Le voyage en Arizona.

 En 95 et 96 elle donnera lieu à deux expositions personnelles une à Paris l'autre à San Francisco. (Arizona tour).

Louis Vuitton éditera 5 foulards en soie sérigraphiés en 1000 exemplaires chacun et deux catalogues d'exposition.

 

1997, WW illustre, avec 22 tableaux, l'édition du cinquantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme Co-édition Mango- ONU

A partir de 1998 WW publiera une douzaine d’album pour la jeunesse seul ou avec un auteur.

 

1998 Il accompagne Isabelle Jarry dans sa résidence à la Villa Kujoyama, Kyoto Japon suivie d’une exposition à Tokyo -Shibuya. Il découvre les jardins Japonais de Kyoto.

 

1999 Dessine et réalise un “Jardin de pierres” (35m2) à Paris.

 

2000 Séjour de 8 semaines à l'Ile Maurice + Expo à Rosehill

 

2001 WW illustre et met en page le Nelson Mandela aux Ed Mango (Paris) Expo des originaux à Vitry/Seine, Orléans, etc.

 

2001 Illustration de “Le commandeur d’une pluie” Texte de Patrick Chamoiseau. Gallimard

 

2002 Réalise une sculpture “de jardin” pour l’exposition Épouvantails de JP COFFE. Itinérance à Paris, Versailles, Bordeaux, etc.

 

2004 Pendant un séjour en résidence à AIR il dessine et met en place un “Jardin de pierres” près de Pondichéry en Inde du Sud (350m2).

Ce jardin sera détruit par le tsunami de décembre 2004.

 

2007-2008-2009. Il réalise à Abomey au Bénin une série de 18 tentures en appliqué de tissus qui fait l'objet d'un livre ( L'OCEAN NOIR (éditions Gallimard).


 

2009- Exposition personnelle : William Wilson l'Art souverain -Tentures et collages-

Galerie Philippe LAWSON. 16 rue des Carmes 75005 Paris

 

2009-2010-2011 . L’Océan Noir The Black océan, O Oceano negro est exposée. En France, Italie, Israël, Mali, Belgique, Suisse, Sénégal, Etats Unis, au Togo et au Bénin.

Actuellement WW travaille le collage de tissus sur papier (voir rubrique travaux récents).

Les expositions de la série L'Océan Noir se continuent, prochaine étape:

Guyane française en aout et septembre 2015, et Le Textile Museum de Washington DC de mars à août 2016 ...

 

Mars 2013 chez Gallimard-Giboulées; "Samangalé contes tissés et métissés"

10 contes librement illustrés d'oeuvres de WW...

2013 résidence d'artistes à IFITRY, Maroc. Exposition à Casablanca: Avril 2013 et avril 2014 pendant laquelle il s'initie à la ceramique.

Résidence d'artistes à SACATAR, Bahia, Brésil. Juillet Août 2013

pendant cette residence il tient une Exposition O Oceano negro. Casa do Benin, Salvador do Bahia Août 2013

 

Octobre 2014 résidence à l'Université du Michigan (Ann Arbour. USA) exposition

"And I endlessly create myself: The black Ocean series"

 

2015:

10-13 Juillet 2015:Drapos Vaudou/ Vaudou flags. Participation au Santafé FolkArt Market avec le travail réaliséen Haïti et en collaboration avec Valentin Valris.

SantaFé New Mexico USA.

 

2016:

Mai-Juin-Juillet L'Océan Noir Saint Laurent du Maroni. Guyane

Avril-Septembre: The Black Ocean Textile Museum Washinton DC USA.

 

2017:

10 décembre 2016- 28 mai 2017 . Haïti une ile sous le vent de l'hstoire. Musée du Nouveau Monde La Rochelle. France

 

 

 

---------------------------------

Photo by Aldo Sperber © <http://picturetank.com